Déontologie & Éthique

Confiance  Respect  Libre-arbitre  Sécurité

Qu'est ce qu'une thérapeute énergétique ?

Les piliers de ma pratique thérapeutique

C’est une professionnelle de la relation d’aide qui accompagne l’autre à l’aide d’une thérapie utilisant l’énergétique. Elle a aussi un rôle d’accompagnatrice et de médiatrice.

Son travail consiste à aider ses consultants non seulement à se libérer des traumatismes du passé, mais aussi à mieux se connaître, à comprendre leurs états d’être et états émotionnels et à apaiser les conflits intérieurs dans le but d’apprivoiser des dimensions encore inconnues de leur expérience de vie et d’atteindre un bien-être émotionnel, mental, physique et spirituel et retrouver toute leur autonomie.

 

J’utilise pendant cette thérapie l’écoute active et bienveillante, l’analyse, la parole et des techniques de communication facilitatrices de changement dans le but de faire émerger dans le conscient de mes consultants ce qui leur était caché par les voiles de l’inconscient et ainsi les accompagner au mieux dans leurs changements. Les soins énergétiques, les guidances et la cartomancie, la lithothérapie, la numérologie  et l’astrologie lunaire font également partie des outils que je propose et met à disposition pendant mes accompagnements.

 

Être thérapeute énergétique, c’est prendre en considération que tout change et évolue constamment. C’est pour cela que mes accompagnements et séances ne peuvent se fonder uniquement sur des apprentissages figés donnant lieu à des habitudes de fonctionnement. Ma pratique thérapeutique est donc en constante évolution, tout comme chaque être vivant.

Consciente des dérives qu'il peut y avoir dans les métiers spirituels (comme dans tous métiers d’ailleurs) et aussi de leur image controversée, il me paraît nécessaire de vous assurer une éthique et une déontologie transparentes et alignées.

 

Voici des savoirs-être qui me tiennent grandement à coeur dans ma pratique professionnelle :

 

Un positionnement professionnel adapté : Faire preuve d’ouverture et de considération, avoir conscience de sa valeur et de celle de la personne accompagnée. La communication repose sur le respect, le dialogue, le non-jugement, l’accueil, le partage. L’accompagné(e) est considérée comme acteur/actrice de son cheminement. 

Une présence : “Être là” de manière physique mais aussi psychologique pour le consultant. Faire preuve d’une présence bienveillante, rassurante et confiante. C’est une qualité d’être, un espace que l’on offre à l’accompagné(e), plein de calme, d’espoir et de sécurité.

L’écoute active :  Être disponible intérieurement pour être prêt(e) à accueillir ce que dit et éprouve l’autre. L’écoute est à la fois parole et silence, pour laisser une place à l’autre.

Le respect et la considération positive inconditionnelle : Reconnaître dans l’autre une personne humaine, d’une dignité et d’une valeur très grande, un être unique et libre capable de prendre ses propres décisions, même si c’est parfois avec de l’aide. Manifester de l’estime, accueillir le consultant dans sa différence et son authenticité et lui montrer une considération réelle pour ce qu’il/elle est.

L’empathie : Saisir avec profondeur la difficulté de l’accompagné(e) et lui apporter le soutien nécessaire mais sans s’identifier à son vécu et sans en vivre les émotions pour continuer à pouvoir l’accompagner de la manière la plus juste.

L’authenticité et la congruence : Demeurer strictement soi-même au cours de la relation avec le consultant, rester transparente, spontanée et ouverte, ne pas chercher à présenter une façade artificielle et encore moins se croire et se présenter comme experte de la situation et de la vie du consultant. Il s'agit d'être en adéquation avec ce que l’on est, ce que l’on fait et ce que l’on dit.

Je m'engage auprès de chaque personne qui me consulte à :

☾ Tenir secret leurs informations personnelles et ce qui est ressorti de nos échanges et séances.

☾ Garder une objectivité totale et ne pas émettre de jugement quel qu'il soit.

☾ Respecter la personne entière, sa dignité, ses choix, son libre-arbitre, ses actes...

☾ Ne rien faire sans avoir eu l'accord préalable de la personne

☾ Prendre chaque problématique au sérieux

☾ Ne pas me positionner comme médecin et poser de diagnostic et ne pas préconiser l'arrêt d'un traitement médical

☾ Rester bienveillante et dans la volonté d'aider au mieux le consultant