"Accompagner quelqu'un ne consiste pas à le porter sur ses épaules, mais à lui apprendre à se servir de ses ailes."

- Sophie Alandry

Autodidacte. Intuitive.

Passionnée

Jennifer Krstic, thérapeute énergétique, intuitive, et cartomancienne sur rendez-vous en Alsace ou par téléphone à distance.

 

Mon travail consiste à aider mes consultants non seulement à se libérer des traumatismes du passé, mais aussi à comprendre leurs états-d'être dans le but d’atteindre un bien-être intérieur.

Jennifer Krstic

☽ Que l'Amour guide tes pas  

« Tu es toujours sur la Lune Jennifer »

Phrase que l’on m’a répété tant de fois enfant, adolescente et même une fois adulte. Elle m’a vexé très souvent.

Toujours à voir des choses que les adultes ne voyaient pas forcément, à la recherche du sens de la vie.

Toujours à prêcher l’idée que l’on était tous doté d’une âme ; il m’était impossible de concevoir le fait que je ne sois qu’un corps avec une durée de vie de 80-90 années.

 

Impossible pour moi d’appréhender l’idée que ma vie n’est qu’en résumé : travailler pour « survivre » jusqu’à un âge définit par la société qui me donnerait la capacité de vivre « pleinement » seulement et au maximum 30 années avant de redevenir poussière. Et ça dès l’enfance.

Je pense que c’est pour cela qu’on m’a très souvent dit que j’étais sur la Lune, dans les étoiles, ou encore qu’on me qualifiait d’éternelle rêveuse.

Parce que finalement c’est peut-être de là-haut d’où je viens, d’où nous venons tous.

Aujourd’hui je suis totalement en phase avec cette idée et j’ai une relation particulière avec l'Univers et encore plus avec la Lune, à la fois plein de Lumière et d’Ombre.

 

Grâce à un passé très difficile et à la suite d’une maladie et d’une dépression, j’ai découvert les soins énergétiques et le monde exceptionnel de la Spiritualité.

Et c’est comme si j’avais toujours su que c’était là et à la fois que je ne connaissais rien, tant j’étais aveuglée par mes croyances limitantes.


Quand j’ai compris que j’étais la seule à pouvoir faire profondément le choix de guérir, tout a pris une dimension gigantesque et il n’y a que cela qui m’a guéri.

Sans titre-7.png