LES 4 ACCORDS TOLTÈQUES

Mis à jour : janv. 3

Toute notre vie et ce dès notre plus jeune âge, nous passons des accords avec nous-même et très souvent ils sont dévalorisants : "je suis nul(le)", "je n'y arriverai pas", " je suis trop comme cela...", "je ne suis pas assez ceci...", "les autres ne m'aiment pas" ...


Tous ses accords créent notre réalité passée, actuelle, et future et nous entretenons ces pensées puisque les schémas se répètent et viennent fortifier nos croyances.

C'est à ce moment là que nous connaissons le cercle vicieux et nous nous dévalorisons, encore et encore. Jusqu'au jour où on en a plein le dos, on veut comprendre, on a l'impression que l'on ne mérite pas cela, on ne veut plus de ces répétitions...


Quand j'ai lu "les 4 accords toltèques" de Don Miguel Ruiz, c'est là que j'ai pris conscience de la maltraitance dont je me faisais victime !


Je vous recommande sincèrement ce livre qui est juste incroyable et qui va vous faire ouvrir les yeux sur votre comportement avec vous même mais aussi avec les autres.


Le juge et la victime

En nous réside deux "personnalités" que les toltèques nomment le Juge et la Victime.

Le Juge est là pour mettre le doigt là où ça fait mal :

"Ah tu n'as pas bien fait !"

Et la victime acquiesce ce que dit le juge :

"Oui c'est vrai je n'ai pas bien fait, je suis nul(le)"


Gardez un fait en tête :

Nous sommes notre pire Juge !

Donnons-nous de l'affection plutôt que de nous détruire !


chacun voit avec ses propres yeux

Vos accords passés et votre réalité n'ont rien à voir avec ceux des autres.

Chacun a sa propre éducation, ses propres expériences, bref sa propre réalité qui en émane.

Par conséquent les autres ne peuvent pas toujours vous comprendre et ils vont donner une opinion et émettre un jugement selon leur propre vérité. Prenez en conscience !



Les 4 nouveaux accords


Ne médisez surtout pas les autres et encore moins vous-même.

Si ce que vous avez à dire n'est pas constructif, pertinent, juste, bienveillant ou que sais-je, ne le dites pas.

Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous... Non sans rire, dire du mal d'autrui ne permet pas de se soulager, bien au contraire, ça envoie de l'énergie négative qui a un moment ou un autre vous reviendra. Et non, ce n'est pas parce que vous n'avez pas réussi quelque chose que vous êtes automatiquement "nul(le)" !




Quelqu'un vous dit quelque chose de déplaisant, essayez de relativiser. La personne n'a peut être pas eu une journée agréable, et même si ce n'est pas de votre faute et que vous ne méritez pas ce genre de traitement, n'en faites pas une affaire personnelle. Ce que la personne vous a dit fait partie de sa propre réalité parce qu'elle ne voit pas le monde avec vos yeux et qu'elle ,aussi, a passé des accords avec elle-même inconsciemment. Et elle n'est surement pas dans la même démarche que vous ! ;-)


"Mais ça va surement se passer comme ça", "elle/il a peut être voulu dire ça...".

Dites donc, à moins d'être télépathe et grand médium vous ne pouvez savoir ce que l'autre pense ou ce que l'avenir vous réserve non ? Même s'il s'agit de quelque chose que vous croyez connaître chaque instant est différent ! :-)

Alors ne faites pas de suppositions. Vous avez des questions, posez-les ! Et si vous ne pouvez pas le faire, lâchez prise ! Pourquoi se faire du mouron pour quelque chose dont vous n'avez pas le contrôle !

( Note à moi-même :-D )



Et votre mieux, et bien il est variable ! Il dépend de l'état actuel dans lequel vous êtes. Si vous êtes fatigués par rapport à la dernière fois c'est normal que votre mieux n'est pas aussi bon que l'autre fois ! Ne soyez pas trop dur avec vous même !

Faites de votre mieux dans l'état actuel des choses et arrêtez de comparer aux autres fois. Si vous avez l'impression d'avoir donné 100% de vos capacités, félicitez vous et arrêtez de vous culpabiliser et de laisser parler le Juge qui est en vous et qui vous victimise !




Comment les mettre en place ?

Passez un accord, un pacte, un marché avec vous-mêmes, ecrivez le sur un papier si cela vous semble nécessaire, et essayez encore et encore de mettre en place dans votre vie ces quatre accords. Encore une fois, ne soyez pas trop dur avec vous-même ! Vous n'en avez pas respecté un ? Ne vous médisez pas, ce serait ne pas en respecter un de plus ;-).

"Ce n'est pas grave, je vais reprendre"

Au fil des jours vous verrez comme vous les aurez intégrés inconsciemment et déjà la vie paraîtra plus belle et simple.


"Je ne dis pas que c'est facile, je dis que ça en vaut la peine !"

Haut de là est un service d’accompagnement holistique et de magnétisme intuitif ayant pour but de vous aider à vous aligner davantage avec qui Vous Êtes

2021 HAUT DE LÀ